Type de thé - Thés et Infusions Baronny's

Des produits

adaptés à votre activité

La feuille de théier

Tous les thés ont la même origine : la feuille de théier (Camellia Sinensis), dont l’identité est définie par de nombreux facteurs.

 

L'altitude - Thé et infusion Baronny's

L'altitude

Les meilleurs jardins de théiers prennent généralement forme entre 1200 et 1800 mètres

 

 

L'exposition au soleil - Thé et infusion Baronny's

L'exposition au soleil

La qualité du thé est meilleure s’il est cultivé en versant de montagne

 

 

La composition du sol - Thé et infusion Baronny's

La composition du sol

Peu tolérant au calcaire, le théier pousse sur des sols plutôt acides, et bien aérés.

 

 

Le micro climat - Thé et infusion Baronny's

Le micro climat

Le théier apprécie les atmosphères à la fois humides et chaudes

 

 

La diversité végétale environnante - Thé et infusion Baronny's

La diversité végétale environnante

Plantés en escalier, les jardins de thé cohabitent avec différents végétaux tels que l'arbre à cannelle, le palmier, etc. Cette biodiversité profite aux plantes en les protégeant contre les parasites et en luttant contre l'érosion des sols. 

 

 

Thé vert, thé noir, thé blanc… vous avez le choix !

Les feuilles de théier peuvent être travaillées de plusieurs façons, notamment par le biais d’une fermentation. Elles donnent ainsi vie à plusieurs types de thés :

 

Thés noirs

 

Thés noirs

Les thés noirs sont produits à partir de feuilles totalement fermentées.

  • Elles sont tout d'abord flétries pour obtenir la déshydratation de la feuille.
  • La seconde phase consiste à les rouler en brisant très légèrement la feuille afin de faciliter l'évacuation des enzymes. Cette opération optimisera leur fermentation. Pour cette étape, les feuilles sont entreposées dans un local chaud et humide durant 1 à 3 heures et sont ensuite montées en température à 90 °C. C'est la dessiccation.
  • Pour finir, les feuilles de thés sont tamisées puis triées par taille (entières, brisées, poussières).

 

 

Thés verts 

Thés verts

 

Les thés verts sont des thés non fermentés, dont les vertus anti-oxydantes sont supérieures à celles des thés noirs.

  • Les feuilles sont flétries et chauffées à haute température (ce procédé diffère selon les pays), ce qui permet d’éliminer les enzymes responsables de l’oxydation.
  • Elles sont ensuite roulées et séchées.

 

 

Thés blancs

Thés blancs

 

  • Les thés blancs, d’une grande finesse, sont issus des bourgeons ou premières feuilles de l’arbuste.
  • Les feuilles subissent uniquement un flétrissage et une délicate dessiccation.
  • Ces thés restent donc à l’état naturel et sont, à ce titre, très appréciés par les connaisseurs.

 

 

 

Thés Oolong 

Thés Oolong

 

 

  • Les thés Oolong (ou Wulong) sont des thés bleu-vert semi-fermentés et contenant peu de théine.

 

Thés Pu Erh 

Thés Pu Erh

 

  • Les thés Pu Erh, nommés aussi thés sombres, sont fermentés et possèdent la particularité, tel de bons vins, de se bonifier en vieillissant.
  • Leur saveur est boisée et à forte dominante de terre.
  • Ils sont cultivés dans la province du Yunnan en Chine.

 

 

 

Thés fumés

Thés fumés

 

  • Les thés fumés, originaires de Chine, tirent leur nom de la méthode de séchage des feuilles de théier, qui sont chauffées au bois d’épicéa.

 

Le Rooibos

Le Rooibos

 

  • Le Rooibos est une boisson assimilée à du thé rouge.
  • Naturel, il ne contient ni théine, ni caféine, ni tanin et peut donc être consommé à toute heure.
  • Arbuste proche de l’Acacia, il a la particularité de se développer uniquement en Afrique du Sud.

 

 

 

Thés parfumés, aromatisés

Thés parfumés, aromatisés

 

  • Les thés parfumés ou aromatisés sont obtenus grâce à l’ajout d’additifs (huiles essentielles, arômes, épices, fleurs ou morceaux de fruits) à des thés noirs, verts ou blancs. En effet, les feuilles de thé sont très réceptives aux arômes et délivrent sous l'effet d'une infusion chaude toutes les saveurs de leurs ingrédients.